Découverte d’Artiste: Giulia Andreani

La fameuse giulia andreani est une artiste de Venise, Italie qui vit et travaille à Paris, France. Andreani se spécialise dans la peinture à l’aquarelle et l’acrylique qui rendent des portraits et des paysages en échelle de gris par l’application de coups de pinceau brusques. Les surfaces texturées de l’artiste transforment ses images peintes en métaphores de souvenirs et de reflets.

Les histoires d’amour finissent mal en général (2011), montre le président soviétique Mikhaïl Gorbatchev en train de vérifier l’heure sous sa surveillance alors que les visages et les figures des gens autour de lui s’estompent. Love Me Tender (East & West) est un diptyque réalisé en 2012 qui se compose de deux panneaux représentant Henry Kissinger, conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, et le dirigeant chinois Mao Zedong.

En se référant à ce moment, connu sous le nom de Détente, Andreani représente le moment éphémère des relations politiques mais surtout l’hypocrisie et les attitudes presque incestueuses des diplomates pendant la guerre froide. Les images des réunions officielles semblent fausses et grotesques, montrant de grandes personnalités du pouvoir flirtant avec des dictateurs d’autres pays. Love Me Tender (Est et Ouest) montre les dirigeants communistes Nicolae Ceausescu et Mao Zedong en visite en Chine tandis que, de l’autre côté, Henry Kissinger semble divertir Augusto Pinochet, l’ancien dictateur militaire sud-américain. Tout va bien (2012), en contraste saisissant, dépeint un moment de loisir sur la plage, montrant une femme dans une balançoire tandis que des parapluies, des arbres et des bâtiments apparaissent au loin dans la brume.

Giulia Andreani a déjà eu deux expositions personnelles en 2012, Giulia Andreani. Artiste Peintre à l’Hôtel du Département de l’Eure à Évreux, France et Journal d’une iconophage à la Galerie Premier Regard à Paris en juin. Le prochain solo de l’artiste que j’ai tourné le dictateur aura lieu en octobre 2019 à L’Inlassable Galerie pendant la FIAC à Paris. Andreani a participé à de nombreuses expositions collectives à Milan, Montrouge, Berlin, Londres et Venise. En 2012, Andreani a participé au 57e Salon de Montrouge à Montrouge et a été exposé dans le cadre du Prix Sciences Po pour l’art contemporain. En 2011, elle remporte le Premier Prix de Paliss’art, prix de peinture contemporaine organisé par La Source, Gérard Garouste et le Conseil général de l’Eure à Évreux, France. En 2018, Giulia Andreani a été représentée par la Galerie Max Hetzler basée à Berlin, Paris et Londres.